Chapitre IV : Offres et demandes globales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chapitre IV : Offres et demandes globales

Message  Flow le Ven 23 Nov - 11:20

Bonjour le G15 !!
Voilà étant donné que Mme Moreno a arrêté subitement son cours du 21 Novemnbre 2007, je pensais qu'il serait bon que l'on mette un peu en commun les recherches que l'on devait faire pour compléter le cours. Je vous rappelle ce qui était à compléter
Chapitre IV : Offres et demandes globales
Spoiler:
III ) Politique monétaire et budgétaire

Spoiler:
A ) Politique monétaire

Spoiler:
chercher :
- la relation entre le marché de l'argent et la pente négatrive de la demande
- les effets de la politique monétaire
- les objectifs de la politique monétaire



Voilà si quelqu'un a un cours qu'il essaie de le faire parvenir sur ce forum. De mon côté j'essaierai égalemetn de récolter quelques infos ici et là...
Je vous rappelle également que la source d'information est censée se trouver dans les livres de Gregory Mankiw disponible à la BU mais d'après ce qui a été dit actuellement en prêt...
Voilà vous savez tout à ce sujet je pense !!

Flow

Messages : 47
Date d'inscription : 21/11/2007
Age : 27
Localisation : Mulsanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre IV : Offres et demandes globales

Message  insomny le Ven 23 Nov - 14:54

euh ouai pour le livre j'irai pas chercher dedans, mais sinon j'essaierai effectivement de faire 2-3 recherches sur ce qu'elle nous a demandé.... meme si j'ai rien fait pour ça Rolling Eyes tellement j'suis un ange en cours Wink
avatar
insomny

Messages : 50
Date d'inscription : 21/11/2007
Age : 28
Localisation : dans mon q

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre IV : Offres et demandes globales

Message  insomny le Ven 23 Nov - 22:53

La politique monétaire est l'action par laquelle l'autorité monétaire, en général la banque centrale, agit sur l'offre de monnaie dans le but de remplir son objectif de stabilité des prix. Elle tache également d'atteindre les autres objectifs de la politique économique : la croissance, le plein emploi, l'équilibre extérieur. La politique monétaire se distingue de la politique budgétaire.


La politique monétaire a pour principal objectif de faire en sorte que l’économie dispose des liquidités nécessaires à son fonctionnement et à sa croissance toute en contrôlant l’inflation.


Les objectifs

La politique monétaire a pour objectif général d’adapter le mieux possible l’offre de monnaie du système bancaire aux besoins des agents économiques en vue d’obtenir la régulation de l’activité à court et moyen terme qui déboucherait sur une croissance sans inflation et riche en emplois

Deux types de politique monétaire :

  1. La politique monétaire expansionniste : elle n’est dans la logique keynésienne qu’un instrument d’accompagnement de la politique budgétaire et permet d’avoir des taux réels faibles.® Politiques économiques des " Trente Glorieuses " : la politique monétaire est alors une
    composante des politiques économiques qui visent à atteindre le " carré magique "


  1. La politique monétaire restrictive ou politique monétariste : le seul objectif est la stabilité de la valeur de la monnaie via la maîtrise de l’inflation en augmentant par exemple les taux d’intérêt (rappel de la théorie quantitative et du contrôle de la masse monétaire).® Politiques de rigueur en réponse au second choc pétrolier : politique monétariste aux USA dès 79 et désinflation compétitive en France dès 83


Deux types d’objectifs à partir de 94 en France et jusqu’au 31 décembre 98

- L’objectif final : c’est la maîtrise de l’inflation
- L’objectif intermédiaire : le taux de change (objectif externe : maintenir la stabilité du franc jusqu’à la création de l’euro) et la croissance de l’agrégat monétaire M3 (objectif interne)

Les instruments

L’idée générale est d’agir sur les contreparties de la masse monétaire, notamment sur la distribution de crédits accordés par les banques .

Plusieurs instruments existent :

  • L’encadrement du crédit

  • Les réserves obligatoires

  • Le contrôle des changes

  • Le taux d’intérêt
avatar
insomny

Messages : 50
Date d'inscription : 21/11/2007
Age : 28
Localisation : dans mon q

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre IV : Offres et demandes globales

Message  Tom le Ven 30 Nov - 23:57

Relation entre le marché de l'argent et la pente négative de la courbe de demande (source : Mankiw chap 32 :p)

En développé:
La demande de monnaie augmente quand les prix montent. En effet, il faut alors plus d'argent pour acheter des biens et services, et le public en demande donc d'avantage. L'augmentation du niveau des prix se traduit par un déplacement vers la droite de la courbe de demande de monnaie. L'offre de monnaie étant constante, le taux d'interêt doit monter pour assurer l'équilibre de l'offre et de la demande. L'augmentation des prix a stimulé la demande de monnaie, mais comme il n'y a pas davantage de monnaie en circulation, le taux d'interêt monte pour dissuader la demande supplémentaire.
Les conséquences de cette hausse des taux d'interêt s'étendent au delà du seul marché monétaire, pour toucher le marché des biens et services. Le taux d'interêt étant plus élevé, le cout des emprunts a augmenté, ainsi que le rendement de l'épargne. Les ménages empruntent moins pour acquérir un logement neuf, et la demande d'investissement immobilier diminue. Les entreprises empruntent moins pour acquérir de nouveaux équipements, et la demande d'investissements industriels diminue elle aussi. Les ménages décident d'épargner davantage, et la consommation est réduite d'autant. Pour toutes ces raisons, quand le niveau des prix s'élève, ce qui pousse la demande de monnaie vers le haut et fait monter le taux d'interêt, la quantité de biens et services demandée chute.

En résumé :
l'augmentation des prix accroit la demande de monnaie, ce qui se traduit par une augmentation des taux d'interêt. La hausse des taux d'interêt se traduit par une baisse de la demande de biens et services. Cette relation négative entre taux d'interêt et quantité de biens et services est illustrée par la pente négative de la courbe de demande globale.


Dernière édition par le Sam 1 Déc - 17:35, édité 1 fois

Tom

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2007
Age : 27
Localisation : Le Mans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre IV : Offres et demandes globales

Message  Tom le Sam 1 Déc - 0:36

Effets de la politique monétaire (je pense que c'est ça mais pas sur : le bouquin de mankiw n'a pas de point précis appelé "effets de la politique monétaire" (ou je l'ai pas vu) donc pas de représailles si c'est pas ça :p)

En développé:
Si la banque centrale accroit la masse monétaire et que le niveau des prix ne répond pas, a court terme, a cette injection monétaire, comment vont évoluer le taux d'interêt et la demande globale?
La courbe d'offre monétaire se déplace vers la droite. Comme la demande n'a pas bougé, le taux d'interêt doit baisser pour assurer l'équilibre : il doit baisser pour inciter le public à conserver la monnaie nouvellement injectée par la banque centrale.
Cette baisse des taux réduit le cout des emprunts et la rémunération de l'épargne. Firmes et ménages accroissent donc leurs dépenses d'investissement, et les ménages épargnent moins et consomment davantage. La quantité de biens et services demandée augmente donc.

En résumé:
L'augmentation de la masse monétaire fait baisser le taux d'interêt qui équilibre le marché de l'argent. Du fait de cette baisse, qui réduit le cout des emprunts, la quantité demandée de biens et services croit. La courbe de demande globale se déplace alors vers la droite.

Remarques:
* La politique monétaire peut être décrite soit en termes de masse monétaire, soit en termes de taux d'interêt. Quand la Fed fixe un objectif de taux, elle s'engage en fait à ajuster l'offre monétaire de sorte que l'équilibre du marché monétaire se fasse au niveau de taux désiré.
* De la même façon, les modifications de la politique monétaire peuvent s'exprimer indifférement en termes de masse monétaire ou de taux d'interêt. Une politique visant à stimuler la demande globale cherchera soit à accroitre la masse monétaire, soit à baisser les taux d'interêt. Une politique visant à contenir la demande globale cherchera soit à réduire la masse monétaire, soit à augmenter les taux d'interêt.


voila les copains j'éspère que ça vous servira Wink si quelqu'un peut confirmer ou apporter des précisions c'est pas de refus ^^

Tom

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2007
Age : 27
Localisation : Le Mans

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chapitre IV : Offres et demandes globales

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum